Le

Spleen

De

Zarathoustra

 
L'âge adulte
Infographie © Thierry Deschamps

Thierry Pontic


 
 

L'âge adulte



La quarantaine m'a rattrapé comme l'hiver rattrape
l'automne, et avant lui l'été le printemps.

Que sont donc devenues les plus belles promesses, celles
que l'on se fait, à soi même et à ceux que l'on aime,
lorsque l'on a à peine vingt ans.

Envolées et emportées par le tumulte et le tourbillon des
années qui passent sur le cadran de la vie là où,
inexorablement, le compte à rebours s'égrène.


L'homme que je suis devenu à présent est-il encore digne, des
rêves et des espoirs de cet enfant que j'étais il y a trente ans à peine ?

A combien de parjure et de renoncement, l'hypocrisie et la bienséance
qui régissent le monde ont conduit ceux qui,
comme moi, voulaient vivre leurs rêves d'enfant ?

Que valent en effet à nos yeux aujourd'hui, l'honnêteté,
la sincérité, l'amitié et la solidarité, dans ce monde où seul
l'argent est roi, où seul le pouvoir compte.

L'enfant que j'ai été est mort avec mes derniers espoirs et
mes plus folles espérances.

L'adulte que je suis ne pense plus qu'au présent, tant lui
semble incertain et lointain l'avenir.

Vivre au jour le jour, sans projet pour demain, se contenter de peu,
être vieux avant l'âge, se dire qu'après tout le bonheur est un songe,
et qu'il est enfin temps d'oublier ces mensonges


~~*~~

 
 
© Thierry Pontic
 
Invités
Autres poèmes :
"Invités"

Poème précédent :

Elle


Poème suivant :

Invitation

Retour au sommaire
Retour au :
"Sommaire"